décembre 18th, 2012

Malaysia Airlines va acheter 36 avions à turbopropulseurs ATR

La compagnie aérienne Malaysia Airlines a annoncé mardi son intention d’acheter 36 nouveaux avions à turbopropulseurs ATR pour un total de 3 milliards de ringgit car la compagnie cherche à développer ses réseaux régionaux et nationaux.

Sur les 36 avions ATR-72-600, la compagnie aérienne a déclaré que 20 iront pour la filiale Firefly, qui est en train d’étendre ses liaisons lucratives, tandis que 16 sont pour MASwings qui vole au Sarawak et à Sabah sur l’île de Bornéo.

L’achat fait suite aux difficultés de la compagnie aérienne pendant le mois de Novembre et souhaitant vouloir renouer le bénéfice, la compagnie avait supprimé des les liaisons non rentables pour réduire les coûts.
(suite…)

septembre 17th, 2012

Le Sarawak se penche sur le patrimoine de la dynastie Brooke

Trois générations de la famille Brooke ont formé depuis cent ans le Sarawak, une partie du Bornéo britannique. Aujourd’hui, l’Etat du Sarawak à l’Est de la Malaisie, travaille avec le patrimoine de la famille Brooke pour faire revivre les vestiges des rajahs blancs et de créer des circuits touristiques.

Ils ont dominé Sarawak pendant un peu plus d’un siècle, de 1841 à 1946. La famille Brooke, originaire d’Angleterre et s’est installé à Bornéo, et ils devinrent les souverains du Royaume de Sarawak, à la suite de l’attribution de ces terres par le Sultan du Brunei. Appelé les rajahs blancs, James puis son neveu Charles et finalement Vyner, fils de Charles ont gouverné de 1841 à 1946 sur un vaste territoire principalement loués ou annexé du Brunei, qui comprend l’actuel Etat du Sarawak en Malaisie orientale. En 1946, Vyner qui est devenu le Rajah blanc en 1917 a rétrocédé le territoire à la Couronne britannique.

Ainsi la Malaisie, après l’indépendance, a minimisé l’importance des trois rajahs, leur héritage est évident à Kuching dans le patrimoine architectural légué à la ville. Kuching est aujourd’hui l’une des rares villes malaisiennes avec une vaste architecture de style européen. Les Monuments Brooke et des constructions à Kuching comprennent la Astana, ou la résidence du Gouverneur, le musée de Sarawak, l’ancien palais de justice, le Fort Margherita, le Fort Carré, le bureau de poste et le Mémorial de Brooke. Plusieurs bâtiments importants de la période Brooke ont été démolis, tels que les bureaux et les entrepôts de la Société Bornéo. (suite…)

juin 17th, 2011

Pourquoi visiter la ville de Kuching en Malaisie ?

Kuching est la capitale et plus grande ville de l’Etat est-malais du Sarawak et du district de Kuching, ainsi que la plus grande ville de l’île de Bornéo.
Une des capitales des rajahs blancs du Sarawak, aujourd’hui, avec une population d’environ 600 000 habitants, Kuching est une ville assez petite pour se promener, mais suffisamment intéressante pour y séjourner pendant plusieurs jours, mais la ville est également une bonne base pour explorer le Sarawak. Kuching est sûre et relativement propre. Le nom de la ville, Kuching, est dérivé de kucing, mot malais qui signifie chat. Beaucoup de ses habitants se référer à Kuching comme « Cat City », mais il est plus probable l’origine vienne du mot chinois désignant un port («Cochin») couplé avec le Nom malais mata kucing (œil de chat) pour les fruits longane, un objet de commerce populaires .

Le climat à Kuching :
Kuching bénéficie d’un ensoleillement toute l’année comme toute les autres villes tropicales. Les pluies et les fortes averses qui se produisent parfois sont toujours dû aux précipitations de la saison de la mousson. La grêle pourrait parfois arriver à Kuching. (suite…)